Chambre Coté Mer

CHAMBRE Côté Mer

(12 m2 pour 1, 2, ou 3 personnes)

– Douche
– WC
– 1 lit 140x200
– 1 lit 90x200 mezzanine
– Rez de chaussée attenant à un jardin

« Comme dans un cocon », l’ambiance est apaisante et sereine.
Des teintes douces et chaleureuses, ouvert sur le jardin, vous accompagnerons pour la réussite de votre séjour…
Les caractéristiques de cette chambre d’hôte " chambre coté sud " sont des vieilles pierres, du soleil, tout ce qu’il faut pour aider votre corps et votre esprit à se reposer et dormir dans le calme.

 

Voir les tarifs.
Voir la chambre « Pic Saint Loup »
Voir la chambre « Côté Sud »

chambre-indépendante-baroque-montpellieravec-clim

Il y a donc  Montpellier, mais de toute évidence  il y a aussi sa façade maritime. Depuis Carnon, de plus Palavas- les Flots, Lattes et jusqu’à Villeneuve-lès-Maguelone, il faut reconnaitre que toutes ces villes côtières sont appelées à devenir un axe majeur du développement de l’agglomération. Il faut souligner que Les liens entretenus avec ces villes de bord de mer participent également au portrait de Montpellier.

Si comme nous l’avons dit précédemment, on accepte que la lumière puisse être un matériau de construction, alors pourquoi pas l’eau ? Elle accompagne les promeneurs le long des berges du lez, en particulier lors du (FISE) festival de sport extrême, clapote dans les fontaines construites dans tous les centres de quartiers, en particulier celle des 3 Graces point central géographique de Montpellier. Il faut souligner qu’elle se fait discrète en été mais devient grande au printemps et à juste titre en automne, menace parfois de crues et d’inondations tant redoutés par les montpelliérains. Les cours d’eau de Montpellier (Verdanson, Mosson, Lez) sont comme un système sanguin migrant les quartiers de la ville. Habiter cette ville c’est être emporté vers sa façade maritime. Maintenant avec le tramway, la mer méditerranée est juste à coté.  La grande motte, Carnon , Palavas-les-Flots et Sète sont des stations balnéaires ou ce précipitent les montpelliérains les week-ends ensoleillés. La gastronomie montpelliéraine est sous l’influence de ce beau littoral méditerranée. On y retrouve la soupe de poisson, la rouille, les fruits de mer, la bourride, la macaronade, une panoplie de mets marins parfumées d’iode et de senteur provençale qui émerveillent nos assiettes. Une cuisine de vocation strictement maritime et qui ne pourrait pas être une autre. C’est enrobé de cette ambiance et de ses saveurs que notre hébergement vous invite en toute évidence à une symbiose naturelle.